Thursday, 29 May 2014

A quarry like in the old days

Sur les hauteurs de la colline, quelques passionnés membres de l'Académie de Beaumes de Venise se sont fixés comme défi d'extraire une pierre de l'ancienne carrière en utilisant les techniques d'autrefois. Pour cela il a fallu commencer par se renseigner et retrouver les outils anciens (une escoude, des coins en fer) et puis dans un deuxième temps apprendre à s'en servir, un travail éreintant. Le 17 mai, dans le cadre de Balades en Scène, une quinzaine de spectateurs a eu le privilège d'assister à l'extraction d'une grosse pierre à main d'homme. L'opération a réussi et les travailleurs ne cachaient pas leur joie. Voyez comme la pierre est blanche quand elle vient d'être extraite alors qu'elle devient grise quand elle est exposée aux éléments ? Pour suivre l'aventure de cette extraction, cliquez ici pour voir trois petites vidéos consacrées à l'événement. Pour consulter tout le programme 2014 des Balades en Scène, visites guidées dédiées au patrimoine du Comtat Venaissin, cliquer ici.

Up in the long-disused quarry of Beaumes-de-Venise, a bunch of passionate members of a local organisation, the Academie of Beaumes-de-Venise, set up to try and extract stone like in the old days. The exercise involved first finding out about the tools that were used then, secondly getting hold of such tools and thirdly teaching themselves how to use them, a back breaking job. On 17th May, during a guided visit organised by the Beaumes tourist office, a small group of visitors were lucky enough to witness the extraction of the large square stone you see here. See how white the rock is when it's just been extracted and how gray it gets when it weathers? See how happy the men were? Click here to see three short videos of the event.

Below is the lovely 10th century chapel of Notre Dame d'Aubune -perhaps built with stones from this quarry? No one knows for sure. This blog participates in Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday - click to see what's going on under other skies around the world!

En contrebas on aperçoit le clocher de la charmante chapelle de Notre Dame d'Aubune... construite avec des pierres de cette carrière ? Ce blog participe à Skywatch Friday, une communauté de blogueurs qui lève les yeux au ciel tous les vendredis - cliquez pour aller voir ce qui se passe sous d'autres cieux !

Tuesday, 27 May 2014

Family joy

Mother and son with straw hat - dream subject for a family photographer, isn't it?
We had this sweet three-year old with us for a week. What a joy it's been. But we'd forgotten how exhausting it is too!

Mère et fils au chapeau de paille - un sujet rêvé pour un photographe familial, n'est-ce-pas ?
Nous avons eu ce petit bout de trois ans avec nous pour une semaine. Quel délice... mais nous avions oublié à quel point c'est fatigant aussi !

Friday, 23 May 2014


Poppies are the most photographed flower ever I think. Im not being very original here. Yet how not to be attracted to those bright reds when you finally say goodbye to winter? Interesting fact : Here in France poppies are not considered a sign of remembrance of soldiers who have died at war.
This blog participates in Skywatch Friday, a community of bloggers who look up to the sky every Friday. Go see other skies out there!

Les coquelicots sont sans doute la fleur la plus universellement photographiée. Je ne brille donc pas par l'originalité. Mais comment ne pas être attiré vers ces rouges puissants quand on dit enfin adieu à l'hiver ? Le saviez-vous ? A la suite de la guerre de tranchées qui a eu lieu dans les champs de coquelicots des Flandres durant la première guerre mondiale, les coquelicots sont devenus le symbole du souvenir des soldats morts à la guerre. Cette tradition, très vivace dans le monde anglo-saxon, semble n'avoir pas pris du tout en France. Etonnant, non ?
Ce blog participe à Skywatch Friday, une communauté de blogueurs qui lève les yeux au ciel tous les vendredis. Cliquez pour partir sous d'autres cieux.

Thursday, 22 May 2014

Plein Air Painting in Provence

Now that spring brings sweetness to Provence, our Monday painting classes often take place outdoors and we get to discover the art of Plein Air Painting. The garden is delightful with lots of  subjects worth painting however it's an arduous learning curve. The light, colours, composition choices and relationship between subject and background are so different to the still lives we did all winter that I feel I've lost all my bearings. I'm not happy at all with what I've done so far so I'm reverting to photography until I have something satisfactory to show again.

Maintenant que le printemps apporte sa douceur sur la Provence, nos cours de peinture du lundi ont souvent lieu dehors et nous découvrons les joies de la peinture en plein air. Le jardin est charmant et regorge de sujets intéressants mais comme c'est difficile ! La lumière, les couleurs, les choix de cadrage et la relation entre sujet et arrière-plan sont si différents des natures mortes que nous avons faites tout l'hiver que j'ai l'impression d'avoir perdu tous mes repères. Pour l'instant, rien de ce que j'ai fait en extérieur ne me satisfait et je me réfugie à nouveau dans la photographie jusqu'à ce que j'aie quelque chose d'intéressant à montrer !

Monday, 19 May 2014

Trois salades

Le marché de Velleron est un marché de producteurs qui a lieu le soir de 18h à 20h. Arrivée à  l'ouverture, j'ai commencé par faire tous mes achats et par les poser dans ma voiture avant de revenir faire un tour pour le plaisir, mon appareil photo à la main. J'ai bien fait : entre-temps le marchand de salades avait été dévalisé et il ne lui restait plus que trois feuilles de chêne. Il a gentiment accepté que je le photographie mais son étalage n'avait plus rien de la montagne de verdure que j'avais admirée moins d'une heure avant.

The Farmers Market in Velleron opens only for two hours a day, late afternoon from 6:00 to 8:00 pm.  It's a no frills market with nothing else than fresh produce from local growers. They all park in a row, open the back of their truck and sell whatever was picked that day - can't think of anything fresher. I arrived at opening time at 6:00 pm and bought all my fruit and vegies before dropping them into my car and returning for a second visit camera in hand. I'm so glad I did : in the mean time, the lettuce man had sold all his stock but for three oakleaves. He kindly let me take a picture of him but the display was nothing like the mountains of greens I'd seen less than an hour before.

Friday, 16 May 2014

Jane's garden's critters

Jane's garden in Barbentane (see previous post) is also a bird and wildlife sanctuary - all creatures are welcome here, including the most unexpected ones.

Le jardin de Jane à Barbentane (voir mon billet précédent) est aussi un lieu où la nature est protégée : toutes les créatures sont les bienvenues ici, même les plus inattendues.

Tuesday, 13 May 2014

Le jardin de Jane à Barbentane

If you're a garden lover and happen to be in Provence in May, make sure you pay a visit to Jane's garden in Barbentane, some 10 kilometres south of Avignon. Jane, or Janette as her friends call her, just turned 80 but still spends four to five hours a day tending to her garden, a photographer's delight housing an amazing collection of roses, irises and peonies as well as cactuses. The garden is open to the public every day in May after 4 pm or at other times by appointment for group visits. Entry is 5 euros. If you go for a guided tour be prepared for a two-hour exercise where Janette, an endearing and talkative character, will give you the names of all the species you'll see as well as many tips on organic gardening :  her garden is a pesticide-free bird and nature sanctuary. The visit I followed last Saturday was in French but perhaps you could get it in English : while Janette was born and raised in Barbentane to a long line of local farmers, she also had a fascinating life which took her for a number of years to the United States where she cooked for celebrities  in New York City and Los Angeles before returning to her village. An inquisitive mind, not only is she a talented gardener and organic farming activist with contacts all over Europe, she's also passionate about many other things such as local history and traditions.
Thanks for the visit Janette, it was a pleasure meeting you, you are an inspiration.
 Le jardin de Jane, chemin de la Fissarde, Barbentane. Tel. 04 90 95 52 36.
Si vous aimez les beaux jardins et êtes en Provence en mai alors ne ratez pas le jardin de Jane à Barbentane, à environ 10 kilomètres au sud d'Avignon. Jane, ou Janette comme l'appellent ses amis, vient d'avoir 80 ans mais passe encore 4 à 5 heures par jour à s'occuper de son jardin, une merveille qui compte une impressionnante collection de rosiers, d'iris, de pivoines et aussi de cactées. Le jardin est ouvert aux visiteurs tous les jours du mois de mai après 16h ou à d'autres heures sur réservation pour les groupes. L'entrée coûte 5 euros. Si vous prenez une visite guidée comme celle que j'ai suivie samedi dernier, préparez-vous à une aventure de deux heures où Janette vous donnera  les noms des différentes variétés que vous verrez ainsi que de nombreux conseils de jardinage sans pesticides (pensez à emporter un petit carnet pour prendre des notes !) : son jardin est un sanctuaire de protection de la nature agréé par la L.P.O.  Lien vers une petite biographie de Janette iciMerci Janette, vous êtes un modèle et une inspiration, je suis heureuse de vous avoir rencontrée.
 Le jardin de Jane, chemin de la Fissarde, Barbentane. Réservations Tel. 04 90 95 52 36. 

The only fenced area is the veggie patch. Can you spot the artichoke ?
La seule partie clôturée est le potager. Voyez-vous l'artichaut ?

Sunday, 11 May 2014

Garlic and carrots

Garlic and carrots are among the new season fruits and vegetables now available at the farmers market in Velleron. Garlic is 2 euros a bunch of three heads or 3.50 euros for two bunches.
I simply LOVE that market, I'm so sorry it's a bit far from where I live (25 minutes). Sometimes I make a detour when I drive home from work, that's what I did on Friday. Local strawberries, asparagus, lettuce, zucchini, I love spring, yummy !
Aulx nouveaux et carottes fraîchement tirées au marché paysan de Velleron. J'adore ce marché, dommage qu'il soit à 25 minutes de chez moi. Quelquefois l'été je fais le détour en sortant de mon travail, c'est ce que j'ai fait vendredi. Fraises, asperges, petites courgettes, salades craquantes... miam, j'aime le printemps qui se mange !

Thursday, 8 May 2014

Love in a mist

Only when I did some research on these flowers that grow like weed in our garden did I discover that their common name is Love in a Mist. Isn't that delightful? They also go by the name of nigella.
Ce n'est que quand j'ai fait des recherches sur ces fleurs qui poussent comme du chiendent dans notre jardin que j'ai découvert que si leur nom en français est Nigelles de Damas, en anglais on les appelle Love in the Mist, amour dans la brume. En fait, mist n'a pas de vrai synonyme en français :  selon les cas on peut le traduire par brume, brouillard ou buée, car pour visualiser l'idée il faut penser à de l'eau en fines gouttelettes comme celle projetée par un brumisateur.

My last photo suggests more than mist - it was actually raining hard when I took it.
Ma dernière photo suggère plus que de la brume, et de fait il pleuvait des cordes quand je l'ai prise.

Tuesday, 6 May 2014

Gold and blue

Notre Dame d'Aubune, Beaumes-de-Venise

Je suis rentrée et les genêts sont en fleurs - ça rime avec bonheur.
(en savoir plus sur le cytisus scorparius)

I'm home and the common broom are in bloom - it rhymes with perfume.
(learn more about the cytisus scorparius)

Sunday, 4 May 2014

Black and light

 I had time to spare at the Avignon TGV station before boarding my train to Paris.
Time to kill? No, time to shoot  ;)

J'ai eu du temps devant moi à la gare TGV d'Avignon avant mon train pour Paris.
Temps de pause ? Non, temps de pose  ;) 


Related Posts with Thumbnails